Pose de la première pierre de l’IME Mutualiste Transverse au Chambon Feugerolles

Publié le 24 sep 2020
L’Institut Médico-Educatif (IME) Mutualiste Transverse est un établissement actuellement situé à Saint-Etienne, du groupe AÉSIO Santé.

Pour améliorer la qualité de vie et l’accompagnement des enfants ainsi que les conditions de travail des personnels, le groupe AÉSIO Santé, Cap Métropole et la Ville du Chambon Feugerolles se sont associés pour construire un nouvel établissement. Il sera adossé à la Résidence Mutualiste Transverse, Rue Paul Langevin au Chambon-Feugerolles.

Pose de la première pierre de l’IME Mutualiste Transverse au Chambon Feugerolles

Mercredi 23 septembre 2020, David Fara, Maire du Chambon Feugerolles, Luc François, Président de Cap Métropole, Pascal Haury, Président de la Mutualité française Loire - Haute-Loire - Puy-de-Dôme SSAM, AESIO Santé ont posé la première pierre du futur Institut Médico Educatif (IME) Mutualiste Transverse au Chambon Feugerolles, en présence de Georges Ziegler, Président du Département et de Nadège Grataloup, Directrice de la délégation Loire de l’Agence Régionale de Santé.

 

 

L’Institut Médico-Educatif (IME) Mutualiste Transverse est un établissement actuellement situé à Saint-Etienne, du groupe AÉSIO Santé. Une équipe pluridisciplinaire accompagne des enfants et des adolescents en situation de polyhandicap de 0 à 20 ans, 365 jours par an, 24 heures sur 24, à travers un internat, un semi-internat et un accueil temporaire.

 

Pour améliorer la qualité de vie et l’accompagnement des enfants ainsi que les conditions de travail des personnels, le groupe AÉSIO Santé, Cap Métropole et la Ville du Chambon Feugerolles se sont associés pour construire un nouvel établissement. Il sera adossé à la Résidence Mutualiste Transverse, Rue Paul Langevin au Chambon-Feugerolles.

La nouvelle structure qui ouvrira fin 2021 offrira aux enfants et aux professionnels de santé un établissement innovant et adapté.

 

En collaboration avec les designers de l’agence Julien De Sousa, les espaces collectifs et individuels bénéficieront d’une attention particulière permettant de faciliter le lien social, la convivialité et permettre ainsi aux enfants de se sentir chez eux.

Une décoration s’inspirant des codes du domicile sera déployée dans ce sens. Ce travail facilitera également le repérage des espaces et de leur identification par les enfants.

Un espace famille sera créé, elles pourront s’y retrouver avec leur enfant, en toute intimité et sécurité.

Le projet prévoit la création d’espaces de soins et de bien-être répondant aux besoins des usagers: un bassin aquatique pour des séances de relaxation, rééducation ou jeux, une salle de sport et de rééducation facilitant les interventions des kinésithérapeutes, des ergothérapeutes et éducateur d’activité physique adaptée. Une salle sensorielle sera également créée pour des temps de détente et bien-être.

 

Ce projet permettra à l’IME de développer son activité et de proposer une offre à la carte qui répond à toutes situations et souhaits provenant des familles. L’architecture et l’aménagement permettront à l’établissement de s’adapter à l’évolution des prises en charges des personnes en situation de handicap.

 

 

La proximité avec la Résidence Mutualiste Transverse permettra de créer une synergie forte entre les deux structures. La plateforme de répit expérimentée auprès des adultes pourra être étendue aux  familles des enfants accueillis au sein de l’IME.

 

 

Le projet architectural

Le programme architectural développé par les architectes du cabinet Atelier des Vergers intègre également une extension de capacité du FAM Transverse. Quatre places d’accueil supplémentaires permettront de répondre aux besoins croissant de répit des familles de personnes en situation de handicap.

 

Le projet initié par la Mutualité française Loire - Haute-Loire - Puy-de-Dôme SSAM, est porté par la Ville du Chambon-Feugerolles et mis en œuvre  par Cap Métropole. Il concourt au renouvellement urbain porté par la commune sur ce quartier porté depuis plusieurs années et sera complété par l’agrandissement et l’amélioration du parc public adjacent. Ce projet sera mis en œuvre par des prestataires et des entreprises issues essentiellement de la Loire et de la Haute-Loire, et sera également l’occasion d’exerces des heures d’insertion sociale.

 

 

Budget de construction : 1 700 000 couts travaux Hors taxes

 

Les subventions :

-Agence Régionale de Santé Auvergne-Rhône-Alpes : 312 399€

-Département de la Loire : dotation de fonctionnement

-Comité National Coordination Action Handicap : en attente de confirmation du montant de la subvention