Covid 19 – Les mesures mises en place par le Groupe Eovi Mcd Santé et Services dans ses établissements

Dès l’apparition du virus sur le territoire français, le groupe Eovi Mcd Santé et Services a mis en place une cellule de crise.

Afin de :

  • Préserver la santé des patients, notamment les plus fragiles
  • Préserver la santé de nos salariés
  • Assurer la continuité des soins d’urgence
  • Limiter la diffusion du virus
Actu200320Covid19

Les mesures prises dans les établissements sanitaires (Clinique, SSR-établissement de soins de suite et réadaptation, centres de santé)

Les cliniques mutualistes (St Etienne, Montpellier et Perpignan) ont déclenché leur plan blanc, avec un renforcement depuis le passage au stade 3 de l’épidémie.

 

Les 3 établissements ont organisé la déprogrammation des interventions chirurgicales, consultations, examens non urgents, ceux sans perte de chance pour le patient, et mettent en place des téléconsultations médicales pour le suivi de certains patients.

Seules les chirurgies et activités d’urgence sont maintenues.

 

En appui et en collaboration étroite avec les CHU, les établissements préparent l’accueil de patients contaminés COVID-19 avec, pour la clinique mutualiste de St Etienne, une augmentation de sa capacité d’accueil en réanimation à 30 lits de soins critiques, et l’ouverture d’un service dédié aux patients atteints du coronavirus, pour les deux autres cliniques, une mise à disposition de leurs personnels et équipements aux établissements de référence de leur territoire.

 

Concernant nos établissements de Soins de Suite de Réadaptation,

            Le Centre Mutualiste d’Addictologie à Saint-Galmier a fermé ses portes

            Le Centre Médical Mutualiste des 7 Collines se prépare à l’accueil de patients contaminés, pour faire face à une éventuelle saturation des établissements hospitaliers.

 

Les centres de santé ont fermé leurs portes mais assurent grâce à des outils de télémédecine, les consultations ne pouvant être reportées.

 

 

Les mesures prises dans les établissements médico-sociaux

Afin de protéger les personnes les plus fragiles, les visites ont été suspendues dans nos établissements (EHPAD, établissement d’hébergement pour personnes handicapées)

Pour maintenir un lien avec les familles, les établissements déploient des outils type skype. site internet…

 

Les équipes soignantes sont accompagnées par les médecins de la filière sanitaire pour accompagner les patients  à risque de complications graves.

 

Certaines crèches restent ouvertes pour accueillir les enfants des personnels soignants.

 

Certaines activités ont été suspendues (accueil de jour, ESAT)

 

Nous accordons une attention toute particulière pour notre filière domicile (soins infirmiers à domicile et services d’aide à domicile) pour accompagner les personnes, en particulier, les personnes isolées et maintenir une prestation pour éviter les hospitalisations.

 

 

Les mesures prises dans la filière biens et services

 

Les centres d’optique et d’audition mutualistes (Ecouter Voir) sont fermés. La prise en charge des urgences est assurée : panne d’appareil auditif, casse de lunettes, …

 

Les centres dentaires mutualistes sont également fermés mais organisent la prise en charge des soins d’urgence, en lien avec les ordres départementaux des chirurgiens dentistes.

 

De la même façon, les magasins de matériel médical n’assurent plus que la livraison des matériels et aides techniques en urgence.

 

Les pharmacies mutualistes restent ouvertes pour assurer la fourniture des médicaments en ville.

 

Une très belle mobilisation des équipes

 

Malgré la situation tendue dans nos structures mutualistes, l’ensemble des équipes répond présent pour assurer la prise en charge des patients.

Nous avons mis en place un dispositif de soutien psychologique pour les accompagner dans cette période de crise. Nous travaillons également avec Médecin Direct qui propose des téléconsultations médicales à nos équipes, pour leur apporter un conseil, un avis, un diagnostic et les rassurer.

 

L’urgence aujourd’hui reste la livraison de matériel de protection (masques, blouses, gants, …) et nous lançons un appel aux dons auprès des entreprises qui auraient des stocks disponibles. Ces équipements sont indispensables pour protéger nos patients et nos professionnels.